Tout savoir l'upcycling ou surcyclage

• skraps

Avec des pratiques de consommation de plus en plus remises en question, le réemploi est plus que jamais présent dans notre quotidien. Si l'on connaît déjà le recyclage, le surcyclage apparaît aujourd'hui comme étant un véritable levier dans la tendance d'économie circulaire. Ce concept a vu le jour depuis quelques années, avec pour principal objectif de transformer l'existant en objet de valeur plus importante. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les spécificités de cette nouvelle « tendance écologique », ainsi que ses différents avantages.

Définitions et origines du surcyclage


Le terme surcyclage a vu le jour au milieu des années 90. C'est au célèbre architecte d'intérieur Reiner Pilz que l'on doit d'ailleurs le mot « Upcycling », qui n'est autre que la traduction anglaise du surcyclage. Jugeant le concept de recyclage trop générique, Reiner Pilz souhaitait faire la distinction entre les différentes finalités de cette pratique. C'est ainsi que naissent l'upcycling et le décyclage. Le premier vise à augmenter la valeur des objets ou matériaux transformés, tandis que le second aboutissait sur une perte de valeur. Une dizaine d'années plus tard, ce terme a été repris par certains auteurs tels que William McDonough et Michael Braungard dans leurs ouvrages.


À l'origine, l'upcycling était surtout pratiqué par les pays en voie de développement pour des raisons économiques. En effet, avec des moyens financiers limités, ces derniers ne pouvaient pas se permettre de jouir pleinement des biens de consommation. Au fil des années, le concept a pris une tournure plus écologique, et s'est démocratisée dans le monde entier.


Pour donner une définition simple, on peut dire que l'upcycling est une pratique visant à redonner vie à des objets ou des matériaux, par le biais d'une revalorisation. Littéralement, ce mot signifie « recyclage par le haut », ce qui sous entend que le résultat attendu doit être de meilleure qualité.


Upcycling et recyclage : comment faire la différence ?


Même si l'upcycling est en quelque sorte une forme de recyclage, ce sont toutefois deux concepts différents. Pour mieux comprendre, nous allons revenir un peu sur la notion de recyclage.


Par définition, c'est l'action de récupérer de la matière, en vue de lui offrir une seconde vie. Pour arriver aux finalités, il est souvent nécessaire de passer par la destruction des « déchets », puis d'opérer des transformations chimiques ou mécaniques. Par ailleurs, le recyclage a pour unique but de rendre une matière réutilisable, car il ne se soucie pas forcément de la qualité du produit.


L'upcycling est un procédé plus avantageux sur le plan écologique, mais aussi économique. L'objet est récupéré tel quel, puis revalorisé. La différence réside alors sur le procédé de transformation, mais aussi sur la qualité du résultat obtenu.


Les avantages de l'upcycling


Comme le fait de recycler, ce nouveau mode de consommation est une source d'avantages considérables, autant pour le consommateur que pour la planète.


Un geste écologique et économique


Si vous vous souciez du bien-être de l'environnement, l'upcycling vous permettra d'en être un acteur à votre échelle. Transformer le vieux en neuf ne produit aucun impact sur l'environnement, dans la mesure où tous les procédés utilisés ne sont pas nocifs pour la planète (produits chimiques, récolte de matières premières, pollution issue des transports, etc.). Et c'est d'ailleurs tout le principe, et la raison d'être du surcyclage.

Comme le recyclage, cela vous évite de multiplier les achats, et donc de vider votre portefeuille. Les possibilités sont tellement immenses que votre ultime obstacle sera votre créativité.


Surcyclage : une tendance qui séduit de nombreux secteurs


Depuis son apparition, cette tendance a conquis de nombreux domaines d'activité, à commencer par celui de la décoration. Les objets d'ameublement faisant face à une hausse de prix importante, et avec les impacts de la consommation industrielle, l'exploitation de l'occasion est devenue une évidence.


De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits recyclés et améliorés, pour limiter au mieux leur empreinte carbone. D'ailleurs, cette pratique a révélé d'innombrables possibilités, tant en matière d'ameublement que de décoration. Plutôt que d'acheter de nouveaux meubles, le consommateur pourra opérer une rénovation plus responsable avec des matériaux qu'il possède déjà pour la confection d'une belle cuisine d'occasion par exemple. Dans la salle de bain, un peu de bricolage lui permettra de transformer son vieux lavabo en vasque design. De même, il peut récupérer un vieux transat dont il ne se sert plus pour en faire un beau meuble de jardin, etc.


Comme la décoration intérieure et extérieure, le secteur de la mode n'a pas su résister aux atouts de cette pratique. Dans ce monde qui met la créativité et l'authenticité en avant, le principe de l'upcycling a parfaitement trouvé sa place. De nombreux créateurs d'influence ont déjà sauté le pas, et aujourd'hui on ne parle plus que du surcyclage. La popularité de cette tendance est telle qu'elle a pu, en seulement quelques années, faire de nombreux adeptes.


Vous souhaitez vous mettrez à la rénovation responsable ? Rejoignez la communauté Skraps pour découvrir notre grand catalogue de produits et matériels d'occasion et laissez parler votre imagination !

Du matériel à vendre ou donner ? Vendez vos restes et produits de bricolage d'occasion. En livraison ou click & collect Ajouter une annonce