Comment réduire l'impact carbone d'un projet de bricolage ?

Mis à jour le 27 Mai 2021 • sKraps

Réduire votre empreinte écologique par des gestes simples est tout à fait possible pour vos projets de bricolage et de rénovation. Découvrez quelques astuces pour créer et rénover de manière plus écolo.

Qu’est-ce que l’impact carbone ?

Qu’est-ce que l’impact carbone ?

C'est le terme employé généralement pour faire référence à la mesure de la pression que produit un être humain sur l’environnement. Celle-ci provient de sa consommation de plusieurs ressources telles que air pur, eau potable, chauffage, nourriture (en particulier la viande), matériaux de construction... ; la quantité de déchets produits constitue un autre élément qui fait augmenter ou diminuer son empreinte écologique. Il a été évalué que, dans le monde, l'IC par personne est actuellement d’environ 20 000 m2 (soit 2,2 hectares).

Réduire son influence négative sur l'environnement peut commencer par se poser quelques questions. Lorsque vous comptez acheter un nouveau produit pour réaliser un projet, demandez-vous si vous pouvez l’emprunter, le louer ou utiliser un autre outil similaire que vous avez déjà. Avant d’acheter du matériel à l’unité, vérifiez s’il est disponible en format familial ou en vrac ; s'il ne l'est pas, faites-en la demande à votre fournisseur local. Pour payer moins cher, partagez le prix d'un outil avec quelques amis qui en ont eux aussi besoin. Idéalement, ne vous procurez que des éléments recyclables et dont l’emballage est biodégradable.

Changez quelques habitudes

Lorsque vous faites livrer à la maison des objets que vous avez commandés en ligne, vous évitez un déplacement au magasin ; par contre, vous participez à l’augmentation du transport par camion ou par avion ; sans oublier que les colis sont fréquemment sur-emballés, ce qui crée encore plus de déchets. Pour ces raisons, plusieurs cyberacheteurs optent pour les envois groupés et demandent des emballages réduits. Bannissez le matériel et les outils à usage unique ainsi que les emballages jetables. Faites en sorte de conserver ou d’acheter le moins d’articles en plastique possible. Et pour vos déplacements, privilégiez les véhicules électriques et le vélo. Faites également attention à votre consommation de papier ; le recours au numérique permet de sauver des arbres et de faire baisser le niveau de l'empreinte écologique lié à la manutention ainsi qu’aux autres opérations du commerce du papier. Pour vos projets d’arts plastiques, tentez de revaloriser vos produits ; vous trouverez sur Internet de multiples recettes maison pour "sauver" des peintures et des pinceaux. Réduire sa consommation d’énergie et d’eau fait aussi partie des comportements écologiques. Cette approche du bricolage est une occasion de transmettre vos trucs écolo à vos enfants et petits-enfants.

Adoptez la tendance du DIY

Impact carbone et bricolage ne sont pas incompatibles. Du bricolage artistique aux éléments de décoration intérieure d'un habitat, le concept du DIY peut aussi être appliqué lors de petites rénovations sur sa propriété ; c’est également une occasion de faire des économies tout en puisant dans votre créativité. Impact carbone et bricolage peuvent très bien faire partie d'une démarche pro-écologique quand on pose les gestes qu'il faut. 

Il est possible de bricoler écolo avec tellement de matériaux : bois, plastique, vinyle, métal, tissu, carton, papiers peints et autres. Commencez votre projet en préparant une liste des outils et des produits dont vous aurez besoin. Vérifiez d’abord ce dont vous disposez déjà avant d’investir dans l’achat de nouveau matériel. Cette approche du bricolage est l'occasion d'utiliser des matériaux, produits et outils auxquels vous donnerez une seconde vie. Optez pour les recharges lorsque c’est possible. Fabriquer un produit soi-même (le Do-It-Yourself ou DIY) constitue un mode de création, de réparation ou de modification des objets valorisant, sans avoir recours à des experts. 

Bricoler écolo peut être très amusant ; impliquez la participation de la famille ainsi que des enfants dans vos projets. Le réemploi en bricolage d'éléments réutilisables doit constituer la base de votre démarche.

Étape 2

Comment rénover de manière écolo ?

Vous songez à rénover votre maison ou votre appartement et souhaitez le faire écologiquement ? Profitez de l' occasion pour réduire votre impact carbone, tout en améliorant le confort de votre logement et en réalisant des économies. Commencez par vous demander quels éléments peuvent être conservés tels quels plutôt que de les remettre à neuf. Visitez les entreprises spécialisées dans la vente ou la location de matériel d'occasion. Autant que possible, encouragez les commerces locaux. En plus de leur apporter votre soutien, vous épargnerez les frais de livraison et réduirez notablement les émissions de carbone liées au transport de longue distance. Valorisez les déchets de matériaux et informez-vous pour connaître les solutions pour vous en défaire de manière écoresponsable.


Plusieurs produits fabriqués avec des matières recyclées sont maintenant disponibles sur le marché pour des projets de rénovation. Par exemple…

- Les panneaux en fibre de bois : ce matériau à base de copeaux de bois remplace les panneaux en polystyrène (issus de produits chimiques et non recyclables). Il est idéal pour couvrir le colombage des murs et couper l’effet des ponts thermiques ; ce matériau écolo permet au bois de "respirer".

- La laine en fibres de textile ou de bois : proposé sous forme de nattes isolantes, ce matériau piège le carbone sans contaminer la charpente de la maison. Vous en trouverez en fibres de lin, de chanvre, de cellulose et en laine de mouton (des ressources parfaites pour remplacer la laine de verre ou de roche si vous ne souhaitez pas l’utiliser).

Si vous devez rénover vos sols, recherchez des revêtements qui respectent l’environnement (bambou, liège, dalles de céramique naturelle…)


Note: isoler écolo constitue une façon d’optimiser le confort thermique et acoustique de votre logement - tout en réduisant votre facture d’énergie. Des aides financières de l’État sont disponibles pour les propriétaires qui investissent dans l’isolation éco-énergétique de leurs murs, sols, portes, fenêtres, toiture, et combles. C'est une façon avisée de réduire les dépenses reliées à vos travaux.


Favorisez l'approche Zéro Déchet

Recyclez, vendez ou donnez plutôt que de jeter ce qui ne sert plus. Si vous devez acheter un outil ou un produit, privilégiez le matériel d'occasion. Pour les opérations de nettoyage et d’entretien, il est assez simple de fabriquer soi-même ses produits. Assurez-vous de garder sous la main, en tout temps, des ingrédients comme du bicarbonate de soude, du savon noir, du vinaigre blanc, des chiffons en microfibre. Quelques huiles essentielles, du jus de citron et de l’huile de lin compléteront votre inventaire. Réutilisez des contenants que vous avez déjà pour y verser vos préparations DIY et les conserver. Vous réaliserez que vous n’aurez plus à accumuler autant de produits qu’auparavant, vous sauverez de l’espace de rangement et cette façon de procéder vous coûtera moins cher.


Ces comportements respectueux de l’environnement sont non seulement bénéfiques à votre santé et à celle de la planète, mais ils sont économiques en terme de temps, d’argent, de déchets, de pollution et d’énergie.