5 conseils pour réduire vos dépenses rénovation

sept. 2021 • skraps

On ne peut passer à côté de travaux de rénovation. Qu'il s'agisse de repeindre les murs du salon ou de casser le mur de la cuisine, nous dépensons beaucoup d'argent pour entretenir notre chez-soi, le maintenir en bon état ou lui donner de la valeur. Parce que cela peut rapidement coûter très cher et que nos portefeuilles ont la plupart du temps un plafond, nous vous avons préparé 7 astuces à prendre en considération afin de réduire vos dépenses.

1. Profiter au maximum des aides à la rénovation


À cause des différentes mesures et directives environnementales de ces vingts dernières années, beaucoup d'aides sont disponible afin d'accompagner les Français dans la rénovation de leur bien. Cela concerne :

  • Fenêtres et portes pas assez isolantes
  • Systèmes de chauffage peu performants
  • Isolation
  • Améliorations générales de votre habitat

Il faut que les travaux soient effectués par un professionnel agréé afin de bénéficier des aides disponibles.

Voici 16 aides en 2020 rassemblées par aide-sociale.fr que vous devriez étudier. De cette liste, nous avons choisi de ne garder que les aides sans prêt. Si vous souhaitez en savoir plus sur les aides de type Prêt à taux zéro, nous vous invitons à lire l'article complet d'aide-sociale.fr.


6 aides à la rénovation énergétique


  • Ma prime Rénov' : Tout nouveau dispositif s'adressant aux propriétaires et ayant pour but de simplifier et rendre accessible les aides à la rénovation énergétique. Jusqu'à 20.000€ peuvent être débloqués pour vos travaux de rénovation énergétique (en fonction des cas). Cliquez-ici pour en savoir plus
  • Le chèque énergie : principalement utilisé pour régler les factures énergétiques, il peut dans certains cas, servir à payer des travaux de rénovation énergétique.  
    • Pour comprendre le fonctionnement du chèque énergie, cliquez-ici
    • Pour comprendre comment financer une partie de vos travaux avec le chèque, cliquez-ici  
  • La prime énergie ou Coup de pouce économies énergie aide les foyers à améliorer les performances énergétiques de leur habitat. Les montants accordés peuvent varier entre 700 et 4000€ en fonction de la nature des travaux. Plus d'information ici
  • "Habiter mieux Sérénité" de l'Anah, une aide financière pour vous aider dans projet de rénovation global. Sont concernés, les travaux permettant un gain énergétique d'au moins 25 %. En savoir plus...
  • TVA à 5,5 % pour l'amélioration énergétique : vos travaux d'amélioration énergétique sont soumis à un taux de TVA de 5,5 %. N'oubliez pas de bien vérifier que le professionnel en charge des travaux l'applique bien directement sur la facture
  • Les aides régionales, si vous habitez dans les régions Grand-Est, Normandie, Occitanie ou Centre-Val de Loire, peuvent être intéressantes. Des simulateurs existent afin de vous donner une idée de leur montant en fonction de votre situation. Cliquez-ici pour en savoir plus


2 aides à la rénovation (non-énergétique)


  • "Habiter serein" et "Habiter sain" sont des aides de l'Anah pour financer la mise en sécurité de votre logement. Des plafonds de ressources existent et le logement doit avoir au moins 15 ans. En cas d'éligibilité, l'Anah peut couvrir jusqu'à 50 % du cout des travaux à hauteur de 10 000€ pour "Habiter sain" et 25 000€ pour "Habiter serein". Cliquez-ici pour en savoir plus
  • "Bien vieillir chez soi avec Habiter Facile" de l'Anah. Si vous avez plus de 60 ans et que vous désirez effectuer des travaux dans votre logement, ce dispositif permet de prendre en charge jusqu'à 50 % du coût des travaux dans la limite de 10 000€. Des conditions de ressources sont requises et vous devrez justifier une perte de mobilité. Plus d'informations ici


2. Restes & Déstockages


Un autre moyen est de se tourner vers les déstockages de grandes enseignes et chutes/invendus disponibles dans certains magasins. Vous serez surpris de voir le prix que peut atteindre certains produits de très bonne qualité. Il faut certes être prêt à ne pas trouver la couleur que vous cherchiez, mais votre portefeuille vous remerciera. Des sites comme decoweb ou decoplus-parquet.com permettent de faire des économies en achetant des fins de série ou produits en déstockage.

Également,  vous pouvez parcourir les annonces sur sKraps et parcourir les annonces de restes de travaux près de chez vous !


3. Upcycling


Pourquoi acheter de nouveau meubles, ou refaire entièrement votre carrelage quand vous pouvez redonner une nouvelle jeunesse à l'existant ?

Que ce soit pour des meubles, murs ou carreaux, il existe beaucoup de solutions pour redonner vie à votre chez-vous à prix réduit. Vous pouvez repeindre votre carrelage ou vos meubles par exemple, en utilisant des restes de peinture traînant au garage ou que vous aurez trouvé en déstockage ou sur internet. Là où, auparavant, une peinture au sol sur carrelage était peu résistance aux frottements, les peintures d'aujourd'hui peuvent être très résistante et rester intacte pendant de longues années.


L'upcycling qui signifie littéralement "recycler vers le haut" est la tendance du "faire du neuf avec du vieux". L'idée principale étant de redonner à un objet déjà utilisé un regain en qualité et une plus-value. 

Nous vous présenterons dans de prochains articles quelques projets d'upcycling qui nous auront tapé l'œil.


4. Prenez votre temps


Attendre d'avoir assez économisé n'est pas toujours une mauvaise chose. Le temps est votre ami lorsqu'il s'agit de planifier une rénovation. Si vous avez les fonds nécessaires, il peut être tentant de tout rénover d'un coup, mais vous pourriez très vite débordé par les nombreux choix importants et cohérents que vous aurez à faire. Si vous allez trop vite, vous risquerez de regretter certains de vos choix !  Nous vous recommandons de diviser votre projet en plusieurs parties et de les attaquer un par un. Même si vous avez l'argent pour tout faire en même temps, allez y doucement mais surement (sauf bien sûr si vos travaux sont indispensable à la sécurité de votre logement).


5. Faites une partie des travaux vous-même


Vous souriez peut-être à la lecture de cette dernière astuce mais il n'en est pas moins vrai ! Il s'agit là de l'un des meilleurs moyens de faire des économies lorsque vous rénovez votre habitat. Vous vous dites peut être "je ne suis pas du tout bricoleur, cette astuce n'est pas pour moi !" et pourtant il y a beaucoup que vous puissiez faire.

Sans rentrer dans le détail des tutoriaux, et autres guides sur comment peindre ou bricoler vous-même (il y a pléthore), il y a pas mal de petites choses que vous pourriez faire avant l'arrivée de votre artisan (nettoyage, préparation des surfaces, retrait du mobilier ou installation existante et mise en déchetterie).

Si vous sentez bricoleur, consultez les différentes tutoriaux et vidéos disponibles afin de gagner en compétence. Tant que vous prenez votre temps et y aller doucement, tout ira bien. Vous ne pourrez pas, bien sur, tout faire vous-même mais vous pourrez faire beaucoup !



Sources: